Vieux-Lyon-(4)
Vieux-Lyon-(16)
Vieux-Lyon-(28)

Visiter le vieux Lyon : un guide vous entraîne dans le passé

Appréciez votre visite guidée à Lyon

Le Vieux Lyon est l’un des quartiers les plus pittoresques de la capitale des Gaules. A travers ses rues rayonnent l’antiquité gallo-romaine, l’époque médiévale, la renaissance et les temps modernes. De la cathédrale Saint-Jean à la colline de Fourvière, découvrez le Vieux Lyon comme vous ne l’avez jamais vu, avec un guide passionné !

Tarif et conditions :

8 euros / personne – Prévoir 2h (matin).
Départ sur les marches de la Cathédrale Saint-Jean.

Le “Vieux Lyon” est très souvent assimilé à l’actuel cinquième arrondissement de la capitale des Gaules et au quartier Saint-Jean, situé entre la Saône et le Rhône. Il tire son appellation de la cathédrale du même nom et se situe au bas de la colline sur laquelle a été bâtie la célèbre basilique Notre-Dame-de-Fourvière. De nos jours, celle-ci est accessible en funiculaire et son emplacement offre un magnifique panorama sur le Vieux Lyon, la Presqu’Île et le reste de la cité.

La vieille Ville de Lyon

Le vieux quartier de Lyon est un lieu chargé d’histoire. Au départ, cette zone située entre les deux fleuves est celle où s’installent des bateliers, qui font fructifier leur commerce sur cet axe stratégique entre la Gaule et Rome et l’Outre-Rhin. Après l’invasion romaine, la ville de Lyon (alors appelée “Lugdunum”) gagne en importance, du fait de sa localisation géographique : elle constitue un carrefour commercial et militaire entre les routes vers l’Italie, le sud de la France et les territoires germains de l’époque.

La ville gallo-romaine se développe le long des fleuves. L’enracinement progressif du christianisme conduit à la réalisation de la cathédrale Saint-Jean (période médiévale) et celle de la basilique Fourvière (19ème siècle). La Renaissance et la Belle époque impriment également leur marques sur le quartier Saint-Jean. C’est sur les traces de ce passé que nous vous entraînons, lors d’une visite d’une demi-journée qui débute sur les marches de la cathédrale.

Notez-le : la présence d’un musée sur le cinéma et de la miniature dans le Vieux Lyon rend honneur à la ville qui a vu les débuts de l’oeuvre des Frères Lumière.

Votre visite du Vieux Lyon avec un guide

L’objet de la visite : découvrir le Vieux Lyon à travers un prisme historique et culturel. Votre guide vous entraîne dans toutes les rues pittoresques du quartier (rue Saint-Jean, rue du Boeuf…). Il vous propose par ailleurs des “haltes photo” plaisantes depuis des lieux offrant des points de vue magnifiques sur la vieille vielle. Naturellement, les fameuses traboules du quartier Saint-Jean – ces passages piétons à travers des cours d’immeubles permettant de se rendre d’une rue à une autre – ne sont pas oubliées.

Et bien entendu, la cathédrale Saint-Jean est à l’honneur : chaque visiteur pourra y entrer pour la découvrir de l’intérieur. Enfin, pour celles et ceux qui le souhaitent, nous montons en funiculaire jusqu’à Fourvière pour découvrir le superbe panorama de la colline !

Notez-le : cette visite est élargie à la place Bellecour, mais aussi à la basilique d’Ainay, son quartier, et l’église Saint-Georges.

  1. Célèbres... Les traboules

    Ces ouvertures dans les cours d’immeubles permettent de passer d’une rue à l’autre. Elles datent de la Renaissance et furent notamment très utilisées par la résistance lyonnaise durant l’occupation allemande.

  2. Piétonnes... La rue Saint-Jean, la rue du Boeuf

    La rue Saint-Jean, principale artère du quartier, est piétonne et s’étend parallèlement aux deux fleuves. Elle fut tracée à la fin du troisième siècle après Jésus-Christ. Elle mène à la cathédrale et est devenue, avec le temps, très prisée des commerçants et des restaurateurs (les fameux bouchons lyonnais y sont nombreux). Quant à la rue du Boeuf, elle est représentative de l’architecture de la renaissance.

  3. Imposante... La cathédrale Saint-Jean

    Ce magnifique édifice construit entre 1175 et 1480 est le témoin de l’époque médiévale lyonnaise. D’inspiration gothique, elle fut rénovée au dix-neuvième siècle après des dégradations subies durant les guerres de religion et la Révolution française.

  4. Et aussi… D'autres rues et monuments

    La tour rose, l’église Saint-Georges, la statue de Louis XIV sur la place Bellecour, la Basilique d’Ainay, la Basilique Notre-Dame-de-Fourvière et son esplanade (supplément).

Vieux Lyon
Vieux Lyon
Formulaire de réservation