La capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes propose de plus en plus de possibilités aux cyclistes. Nous profitons des aménagements effectués pour vous proposer d’effectuer plusieurs visites à vélo. Cela peut s’avérer très plaisant quand on découvre Lyon en famille, notamment avec des enfants.

Depuis plusieurs années, une politique favorable aux cyclistes

La géographie et le climat de Lyon sont naturellement favorables aux déplacements à vélo. En effet, si l’on excepte certains secteurs spécifiques comme les collines de Fourvière et de la Croix-Rousse, la ville présente un terrain relativement plat. Quant aux pluies, elles apparaissent surtout à certains moments de l’automne et du printemps. L’hiver et l’été sont des saisons plutôt sèches. L’idéal, donc, pour les amateurs de vélo !

Et il se trouve que depuis plusieurs années, le Grand Lyon a souhaité développer ce type de déplacement, à travers plusieurs axes :

  • La mise en service des Vélo’v en 2005 à Lyon et Villeurbanne : au quotidien, 4000 vélos répartis sur 350 stations sont mis à disposition des usagers pour une somme modique. De quoi inciter à prendre nettement moins la voiture.
  • L’aménagement de nombreuses pistes cyclables : ce réseau couvre désormais une grande partie de Lyon. Les axes les plus importants n’ont pas été oubliés. Ainsi, un tunnel “mode doux” court désormais sous la colline de la Croix-Rousse. Évoquons aussi le Pont Raymond-Barre (qui assure la liaison entre Gerland et Confluence) et la passerelle de la Paix (située entre la Cité internationale et Caluire).
  • La mise en place du service “Cyclopolitain” : ces tricycles électriques proposent des déplacements dans le centre de Lyon.

Autant d’initiatives qui ont favorisé la pratique du vélo. Ajoutons que la rénovations des quais du Rhône et de la Saône rendent ce type de déplacement très agréable, notamment à la belle saison. Dans ce cadre, certaines des visites de Lyon que nous proposons peuvent être effectuées à vélo.

La visite du quartier des Confluences à vélo

La visite du quartier des Confluences s’effectue sur une demi-journée en semaine ou pendant le week-end. La topographie de ce secteur, organisé notamment autour du Cours Charlemagne et du passage du tramway, permet d’effectuer cette visite à vélo. Ainsi, on découvre avec d’autant plus de plaisir cette partie de la ville marquée par la rénovation urbaine, et qui présente actuellement un visage résolument moderne.

Avec votre guide, vous longez les étonnants immeubles à l’architecture osée et novatrice. Vous découvrez évidemment le musée des Confluences, qui a ouvert ses portes au grand public en 2014 et abrite des collections temporaires et permanentes nombreuses. Enfin, la visite se conclut par une grande promenade à vélo le long des quais, jusqu’au Parc de la Tête d’or dans le sixième arrondissement de Lyon.

La visite du Parc de la Tête d’or à vélo

Le Parc de la tête d’or, justement, se visite également à vélo. Bâti sur près de 120 hectares, il offre de nombreuses voies aménagées aux amateurs de cyclisme. De nombreux Lyonnais y pratiquent également le jogging et le roller, autour du lac qu’abrite le Parc.

Nous vous proposons également de découvrir ce “poumon vert” de Lyon, de s’y promener à votre rythme, et de s’arrêter dans plusieurs lieux pittoresques, en particulier les serres du jardin botanique, le zoo, et la roseraie du Parc.